Sombre quiétude

Sombre quiétude

[edgtf_social_share type= »list » icon_type= »font-awesome »]

Pour cette série, j’ai fait le choix d’utiliser deux voies opposées, en apparence.

D’une part, mon Holga, appareil argentique moyen format tout en plastique, étroitement lié à mon travail photographique depuis de nombreuses années.

Il me permet par son aspect rudimentaire de capter des instants, des moments où le flou lié à son optique apporte une part onirique à mes images. Pour beaucoup, on les croirait sorties d’un rêve.

Et d’autre part, des photographies prises au smartphone dans le même esprit carré et d’un noir et blanc contrasté.

Au final, les deux voies se rejoignent vers cette sombre quiétude que m’a inspiré la danse des méduses. Entre fascination poétique et vision quelque peu inquiétante.

Des questions ? Une collaboration ? Une parution ? Commander un tirage ? Contactez-moi 🙂