Sublimes créatures

Dans les bois éternels2018

Dans les bois éternels, vivent d’étranges créatures. Licornes, sombres oiseaux, fauves attirants ou étranges lapins, Alice ferait bien de se méfier… Dans ces bois, rien n’est ni blanc ni noir. A chacun d’y trouver sa propre explication. Comme dans le magicien d’OZ, l’univers passe du noir et blanc à la couleur, d’un coup de talons de ses souliers magiques…
Visions d’un monde parallèle où la réalité laisserait place à des rêveries poétiques et où le temps n’a plus aucune prise sur le réel. Entre utopie et dystopie, il faut se méfier, dans les bois éternels, le rêve peut parfois vite virer au cauchemar.

Modèles : Pascal Bousquet / La Boops / Carole Hurel